New interview about my work as ‘Futuroloque’: Magazine Enterprise Romande (in French)

Veronique Kämpfen interviewed me for this nice piece here; in French.

Federation-Entreprises-Romandes-GE_Interview_Gerd_Leonhard_2015-07  PDF 3MB

Futurologue, un métier loufoque? Après une heure et demie d’en- tretien passionnant avec Gerd Leonhard, il est évident que ce n’est pas le cas. En plus d’être futurologue, métier reconnu aux Etats-Unis, il est aussi entrepreneur et dispose d’un réseau mondial d’une centaine de spécialistes par- tageant sa passion pour l’avenir. Après une carrière de musicien,il a entrepris de monter plusieurs entreprises, quatorze en tout, toutes autour du thème de la musique et d’internet. La dernière en date, créée en 1997, portait en elle la vision de la mise à la disposition du public d’une musique dématérialisée. Elle a fait faillite en 2001, avec une perte de vingt millions de dollars. Il a tiré un livre de cette expérience, The future of music, en 2004, qui s’est révélé un bestseller, traduit en plusieurs langues. Cet ouvrage prédit le déclin de l’in- dustrie du disque et l’avènement de l’accès dématérialisé à la musique. Ce livre a marqué le début de la carrière de futurologue de Gerd Leonhard. Ce dernier s’appuie aussi sur la théorie de la prospec- tive, qui englobe des prévisions à moyen terme, de l’ordre de cinq à dix ans. Il est un entrepreneur à succès avec son entreprise The Futures Agency, sollicité pour des confé- rences dans le monde entier, ainsi que pour l’accompagnement d’entreprises et de CEO pour porter la réflexion stratégique au-delà du cadre habituel. Nous avons voulu savoir si la machine remplacera un jour l’homme, quelles en seraient les conséquences et si cela est souhaitable. Autant de questions fon- damentales qui sont au cœur du métier de Gerd Leonhard, et auxquelles il apporte des réponses parfois surprenantes. Les machines vont-elles remplacer l’homme? Les machines deviennent certes de plus en plus intelligentes, mais pas dans le sens hu- main où nous l’entendons. Elles deviennent de plus en plus puissantes,avec des capacités factuelles grandissantes.En revanche,elles ne peuvent pas remplacer le cerveau humain. La science a besoin d’énormément de temps pour se développer,malgré les efforts du deep learning (apprentissage automatique basé sur des modèles de données – ndlr) Néan- moins, les progrès se font de manière expo- nentielle. Le temps de développement des technologies est toujours très long au début, puis tout va en s’accélérant, ce qui est le cas aujourd’hui. En 2050, l’intelligence artificielle sera devenue une réalité: la technologie aura dépassé les capacités du cerveau humain. Je vous donne l’exemple de la voiture sans conducteur. Elle fonctionne déjà, mais à la condition qu’il s’agisse de trajets simples. On peut ainsi penser à un trajet, toujours…

MER Gerd Leonhard Futurologue Gerd Leonhard French Interview

This post has already been read 1708 times!

comments powered by Disqus
Top
MENU

Futurist Gerd Leonhard

X

Futurist Gerd's Personal Newsletter

×